Solidarité « ci sutura » dans la discrétion

REFLEXION ANAD ANALYSE WORKSHOP ON THE IPCC REPORT BARGNY ON AUGUST 14. 2021

Déclarations phares du résumé à l’intention des décideurs 9 août 2021 A. L’état actuel du climat A.1 Il est sans équivoque que l’influence humaine a réchauffé l’atmosphère, l’océan et la terre. Des changements généralisés et rapides dans l’atmosphère, l’océan, la cryosphère et la biosphère ont eu lieu. A.2 L’ampleur des changements récents dans l’ensemble du système climatique et l’état actuel de nombreux aspects du système climatique sont sans précédent depuis des siècles pour de nombreux milliers d’années. A.3

Journée internationale des femmes. Le leadership féminin: édition 2021

Nous rendons hommage à toutes les FEMMES du Monde et particulièrement aux Femmes de Bargny. Ndeye yacine Dieng Fatou Samba et toutes les femmes transformatrices de produits halieutique (Khelkom, Deumine et Khembé ), Waré Gana Seck, Ya Ndeye Gueye, Ya Fat Niang, Ndeye Sawlou Gueye, Adjia Safiéta Gueye, Marie Louise Niang, Lydia Cissé et toute l’équipe de la SLTV, Ndeye Gueye infirmière, Mame Léna Ndiaye et toutes les Badiénous Gokh de Bargny, Coura Diouf, Diouldé Mbengue et toutes les Femmes

Face aux agressions des industries polluantes: Le Rapen et les Jeunes prônent l’engagement

Face aux enjeux de l’Installation d’usines de sidérurgie, Centrale à charbon, Port minéralier-vraquier à Bargny et leurs impacts sur l’environnement, la santé, l’économie, l’habitat : Le Rapen et les Jeunes appellent à plus d’engagement Animé par le souci constant d’etre toujours la structure au service des populations vulnérables de Bargny et localités environnantes, le Réseau des Associations pour la Protection de l’Environnement et de la Nature le RAPEN avait cette fois ci convié la Jeunesse de Bargny à un

Campagne de sensibilisation, de mobilisation et de Plaidoyer sur les effets cumulatifs de la Pollution par les Industries à Bargny

Les femmes à l’honneur ! Oui assurément ! Serait-on tenté de s’exclamer au regard de la part belle réservée aux femmes dans cette vaste campagne ouverte par le Réseau des Associations pour la Protection de l’Environnement et de la Nature, Le RAPEN. En effet, après avoir rencontré les associations, le Collectif non à Tosyali, les imams, les différentes entités de pécheurs, les personnes affectées par les projets implantés ou en cours à Bargny, le Réseau s’est également réuni avec les